Mardi 17 janvier 2012 à 18 heures : « La vache et le prisonnier » (projection du film d’Henri Verneuil – 1959)

Les examens approchent, alors venez vous détendre un peu avant d’entamer vos révisions ! Nous vous proposons de découvrir l’un des premiers films à avoir traité de la Seconde Guerre mondiale, quatorze ans après l’Armistice : La vache et le prisonnier.

Vous découvrirez Fernandel, l’un des plus grands acteurs de l’histoire du cinéma français et vous aurez l’heur de savourer son inoubliable accent marseillais… Voulez-vous connaître le synopsis du film ?

En 1943, Charles Bailly (Fernandel), prisonnier de guerre en Allemagne, décide de s’évader de la ferme où il est employé. Sa ruse, grossière et folle en apparence, consiste à traverser le pays, la vache Marguerite en laisse et un seau de lait dans l’autre main. Ainsi va commencer la plus extraordinaire des odyssées pour l’homme et la bête, paisible image de paix dans un pays déchiré par les haines et la violence.

Croyez-moi, il s’agit d’un film drôle et émouvant à la fois, et au passage, un film intéressant pour les germanophones🙂

Un petit extrait ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s