Phase locale du concours de traduction « Mot à monde » – Mardi 9 avril 2013

Onze équipes ont participé, cette année, à la phase locale du concours national de traduction « Mot à monde ». Chaque année, ce concours mobilise une quinzaine d’universités à travers le pays et environ 300 étudiants. Cette année, les participants devaient traduire un extrait du roman Si tu passes la rivière, de l’auteure belge Geneviève Damas, qui a reçu le prix des Cinq continents en 2012.

Chaque équipe, composée de deux étudiantes, a dû défendre sa traduction devant un jury. Les traductions étaient, toutes, de grande qualité. C’est néanmoins celle de Nicula Iuliana et de Gorun Flavia qui a attiré l’attention du jury qui leur a attribué le Premier prix.

Les deux étudiantes en 2eme année de licence (philologie) se rendront à l’étape finale qui aura lieu le 27 avril à Cluj-Napoca, pour défendre leur traduction devant un « grand jury » national. Elles gagneront peut-être le Premier prix : nous le leur souhaitons ! Chacune s’est vu offrir un dictionnaire et plusieurs livres offerts par l’Institut français de Roumanie et par la Délégation Wallonie-Bruxelles.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe Premier prix du concours a été attribué à Nicula Iuliana et à Gorun Flavia

L’équipe 10 composée d’Andreea Apostu et de Diana Mistreanu a remporté le deuxième prix. Quant au troisième prix, il a été décerné à l’équipe 8 : Alexandra Holban et Claudia Chifu

 

Bravo à toutes les participantes !

 

Équipe 1 : Rusu Larisa Marina et Ţone Andreea Ioana
Équipe 2 : Gheorghe Roxana Elena et Deaconeasa Raluca Maria
Équipe 3 : Isabelle Drăgănescu et Elena Mănățuică
Équipe 4 : Gheleșel Marta Margaret et Dumitru Maria-Claudia
Équipe 5 : Nicula Iuliana et Gorun Flavia
Équipe 6 : Hăbășescu Patricia et Lazăr Ștefania Ruxandra
Équipe 7 : Basarabescu Maria-Cristina et Stoica Laura
Équipe 8 : Alexandra Holban et Claudia Chifu
Équipe 9 : Diana Costea et Daniela Grigore
Équipe 10 : Andreea Apostu et Diana Mistreanu
Équipe 11 : Diana Serban et Ruxandra Stroe
Publicités

Festivalul « Texte în mișcare » – Șase artiști, trei spectacole care dau viață textului

Afis - Texte în mișcare pt web

6 artiști francezi vin la București pentru Festivalul Texte în mișcare care se va derula între 18 și 20 aprilie la Institutul Francez din București. Scriitoarea Lola Lafon, muzicianul Olivier Lambert, actorul Arnaud Bichon și cei 3 poeți ai companiei franceze de slam Tribut du verbe sunt principalii protagoniști ai primei ediții a acestui festival de performanceuri organizat de Institutul Francez. Lor li se alătură peter sragher, inițiatorul și moderatorul ciclului de spectacole poetry performances series.

Toate evenimentele din cadrul Festivalului sunt cu intrare liberă, în limita locurilor disponibile.

Programul Festivalului Texte în mișcare

18 aprilie, ora 19 : Lectură-spectacol a seriei de articole Bucureșteanul publicată de revista Decât O Revistă
Interpret : Arnaud Bichon, actor de origine franceză. În holul Institutului Francez din București (Dacia 77)

19 aprilie, ora 19 : Concert-lectură, fragmente din romanul La petite fée aux os en fils de soie, de Lola Lafon
Lectură muzicală interpretată de scriitoarea de origine franceză Lola Lafon și muzicianul Olivier Lambert. Sala de cinema Elvira Popescu (Dacia 77)

20 aprilie, ora 20 : Poetry performance – o seară în parteneriat cu poetry performance series, inițiate și moderate de peter sragher
Performace de slam al celor 3 poeți ai companiei Tribut du verbe, în holul Institutului Francez (Dacia 77)

Concours de poésie : « Echos francophones »

affiche-Echos-francophones.-version-finale

 « Echos francophones » est un concours national de poésie francophone, en vers et en prose, pour les lycéens et les étudiants roumains ou vivant en Roumanie au moment du concours.

Il a été créé par l’ASFI (Association des étudiants francophones de Iasi) il y a maintenant 8 ans. Cette année, la coopération éducative /Lectorat de français de l’Université Al. I. Cuza, sont devenus partenaires pour renforcer la diffusion de ce beau projet et lui donner une nouvelle ampleur nationale qui mettra la poésie à l’honneur.

Les lycéens et les étudiants de toute la Roumanie sont invités à participer et pourront envoyer, jusqu’au 5 mai 2013, un poème de leur création sur un thème au choix :
– Le cri de l’âme francophone
– Les rêves qui ne mènent nulle part
– La guerre des mots

Cette année, il y aura 5 lauréats :
– grand prix de poésie Echos francophones (toutes catégories et âges confondus)
– prix de poésie en vers pour les lycéens
-prix de poésie en prose pour les lycéens
-prix de poésie en vers pour les étudiants
-prix de poésie en prose pour les étudiants

Un gala de remise des prix sera organisé le dimanche 19 mai, à Iasi. Les lauréats recevront un titre littéraire, de jolis lots et récompenses, et pourront lire leurs poèmes devant un public d’amateurs et un public d’invités d’honneur. Les plus beaux poèmes seront publiés sur la revue internet du concours 2013.

Règlement pour participer :

-être lycéen ou étudiant de nationalité roumaine /faisant ses études en Roumanie au moment du concours

– envoyez un poème sur un thème au choix, jusqu’au 5 mai 2013, sur : concours.echosfrancophones@yahoo.fr . Vous recevrez un message de confirmation de la réception de votre mail de la part de l’ équipe d’ Echos francophones.

– indiquez, avec l’envoi de votre poème : votre nom et prénom, votre lycée/université, votre âge et vos cordonnées pour vous joindre (téléphone, adresse postale complète, mail). Les poèmes sans les informations complètes ne pourront pas être retenus.

– Les poèmes seront publiés sur la revue internet du concours pour promouvoir les lauréats et les poètes prometteurs. Echos francophones s’engage à conserver l’identité et les droits d’auteur de tous les candidats.

– l’annonce des résultats se fera le 17/18 mai. Si votre poème a été retenu, l’équipe d’ Echos francophones vous contactera et vous invitera à venir au gala le 19 mai.

Attention : à partir du 4 avril, changement d’horaires du Lectorat

Începând cu data de 4 aprilie, până la sfârşitul semestrului II, de la Lectorat se pot împrumuta / restitui cărţi în următoarele zile şi intervale orare:

  • marţi, 10-12: permanenţă asigurată de Frédéric Bonnor
  • miercuri, 10-14: permanenţă asigurată de Claire Lefèvre
  • vineri, 12-14: permanenţă asigurată de Frédéric Bonnor

Colloque « Penser avec les Grecs : les travaux et la postérité de Jean-Pierre Vernant » les 8 et 9 avril 2013

Colloque-Jean-Pierre-VERNANT_8-avril-2013

Comment l’homme construit-il les cadres de son existence intérieure et/ou politique ? Quelles sont les implications des croyances et pratiques religieuses ? Telles sont les questions qui seront abordées lors de l’atelier scientifique franco-roumain portant sur les travaux de Jean-Pierre Vernant, organisé par le Département d’Histoire Ancienne, Archéologie et Histoire des Arts de l’Université de Bucarest, l’Institut Français de Bucarest et le lycée français de Bucarest les 8 et 9 avril.

L’ouverture se fera le 8 avril à 9h30 à la salle Elvire Popesco de l’Institut Français de Bucarest, tandis que la suite de l’atelier aura lieu à la Faculté d’Histoire de l’Université de Bucarest.

Depuis son premier livre, Les Origines de la pensée grecque publié en 1962, Jean-Pierre Vernant a proposé les analyses les plus novatrices des mythes grecs, dans la lignée de Dumézil et de Lévi-Strauss. Ardent défenseur de l’enseignement du grec, grand érudit, il est aussi un merveilleux passeur: son dernier ouvrage, L’Univers, les dieux, les hommes est traduit en 32 langues.  Ancien professeur honoraire au Collège de France, Jean-Pierre Vernant a révolutionné les études classiques et a participé à la formation de chercheurs créant au fil du temps une véritable école de pensée.

Ces chercheurs roumains et français ont décidé de rendre hommage au Professeur Vernant  en organisant les 8 et 9 avril à l’Institut Français de Bucarest et à la Faculté d’Histoire de l’Université de Bucarest un colloque intitulé « Penser avec les Grecs : les travaux et la postérité de Jean-Pierre Vernant ». Une douzaine d’exposés seront ainsi présentés durant ces deux journées.

Le colloque est organisé conjointement par le Département d’histoire ancienne, archéologie et histoire de l’art et par le Centre de recherches comparées sur les sociétés anciennes, CICSA, de l’Université de Bucarest, par l’Institut Français de Bucarest et par le Lycée français de Bucarest, sous la responsabilité de Christine COSTE, professeur de philosophie du Lycée français « Anna de Noailles » de Bucarest, d’Alexandra LITU, du Département d’histoire ancienne de l’Université de Bucarest, et de Zoe PETRE, professeur d’Histoire Ancienne de l’Université de Bucarest.

Vous pouvez télécharger le programme du colloque en cliquant ici.