La célébration du tricentenaire de la naissance de Diderot à l’Université de Bucarest

Le tricentenaire de la naissance de Denis Diderot fut dignement célébré en Roumanie cette année. En septembre, l’Université de Cluj-Napoca lui a consacré un colloque tandis que l’Université de Bucarest lui dédiait une soirée, le mardi 17 décembre 2013.

La soirée « Hommage à Denis Diderot » organisée à l’Université de Bucarest a rencontré beaucoup de succès auprès des étudiants francophones ; ils étaient une quarantaine à y participer. Jacques Bortuzzo – attaché de coopération éducative et chef du pôle langue française et francophonie à l’Institut français de Roumanie – a d’abord accueilli tous les participants à cette soirée par un discours au cours duquel il a su mettre en exergue son attachement à l’œuvre de Diderot. Puis, il a laissé la parole à Ileana Mihaila, maître de conférences à l’Université de Bucarest et grande spécialiste de la littérature française du XVIIIème siècle, qui nous a offert une remarquable conférence sur la réception de l’œuvre de Diderot en Roumanie et sur les débuts de théâtre moderne en Roumanie.

La soirée s’est poursuivie par une série de lectures d’extraits d’œuvres emblématiques du philosophe des Lumières, proposées, d’une part, par les élèves de l’Ecole Centrale de Bucarest et, d’autre part, par quatre étudiantes de l’Université de Bucarest : Ana Grigore, Ada Hurezeanu, Oana Ichim, Ligia Marinescu. Nous avons, ensuite, diffusé le film Diderot, le paria devenu Langrois réalisé par Olivier Bruno et Jonathan Herchkovitch, étudiants du master professionnel de journalisme scientifique de l’Université Paris Diderot. A travers ce film, notre public a pu apprendre que, pendant longtemps, le philosophe a été ignoré, critiqué ou même condamné par les habitants de sa ville natale, Langres.

La soirée s’est achevée par la découverte de l’exposition L’homme debout, mise en place par Ana Taran et composée de photographies signées Johana Hallmann. Les clichés mettent en scène une gigantesque marionnette – Liédo – créée par la compagnie de l’Homme Debout pour un spectacle son et lumière, grandiose et poétique proposé en 2013 à Langres.

Nous remercions tous les participants à cette soirée ainsi que les acteurs principaux qui ont concouru à sa réussite. Un grand merci, particulièrement, aux étudiants du master professionnel de journalisme scientifique qui nous ont permis de découvrir leurs productions, fruit d’un travail que la promotion de ce master, encadrée par Thierry Lefebvre, a mené pendant un semestre. Citons ces étudiants : Olivier Bruno, Mathieu Dejeu, Alexandre Deloménie, Alice Florès, Johana Hallmann, Marine Haquin, Jonathan Herchkovitch, Julia Maquet, François Mercier, Yvan Pandelé et Roxane Tchernia.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s