Centenaire de la Première guerre mondiale : hommage au roman « Capitaine Conan », de Roger Vercel

label_centenaire_rondA l’occasion de la commémoration du centenaire du déclenchement de la Première Guerre mondiale, l’Institut français de Roumanie, l’Université de Bucarest, les Archives Nationales de Roumanie, la Ville de Dinan et le Lectorat de français de l’Université de Bucarest ont voulu s’associer pour rendre hommage à un roman emblématique de la Grande Guerre : Capitaine Conan, de l’écrivain Roger Vercel.

Capitaine Conan : Prix Goncourt 1934

Roger Vercel, ambulancier, région d'Ypres, 1914 - Collections Ville de Dinan - Bibliothèque municipale (France).
Roger Vercel en 1914 – Collections Ville de Dinan – Bibliothèque municipale (France).

Avec Dominique Fernandez ou encore Paul Morand, Roger Vercel est l’un des rares auteurs français à avoir écrit sur la Roumanie. Mobilisé en 1914, puis envoyé sur le front d’Orient en 1918, Roger Vercel se bat contre les Bulgares, défile à Bucarest le jour de l’armistice, combat les Bolcheviks en Bessarabie puis exerce la mission de commissaire rapporteur au Conseil de guerre, avant de rentrer en France. Ses longs mois passés en Europe centrale et orientale l’ont définitivement marqué et lui permettent d’écrire trois romans : Notre père Trajan (1930), Capitaine Conan (1934) et Léna (1936). Capitaine Conan raconte l’histoire de soldats français restés mobilisés pour poursuivre la guerre contre les Russes. Casernés à Bucarest, ils éprouvent des difficultés à se plier aux lois de la vie civile. Grâce à ce roman, Roger Vercel nous apporte un éclairage inédit sur les rapports entretenus, au sortir de la guerre, entre une population roumaine, tout juste délivrée de l’occupation allemande, et les soldats français privés de retour au pays. Capitaine Conan est lauréat du prix Goncourt 1934.

Deux conférences à ne pas manquer

Alain Vuillemin, professeur émérite de l’Université d’Artois, proposera une série de conférences – à travers le pays – sur les trois romans de guerre de Roger Vercel. Il donnera deux conférences à Bucarest :

L’âme des Balkans à travers les récits de Roger Vercel, le 14 mai à 18 heures à l’Université de Bucarest – Lectorat de français (à l’invitation du centre de recherches HETEROTOPOS). Lectorat de français, 4ème étage, salle 402, 5-7 rue Edgar Quinet, Bucarest.

La Guerre d’Orient à travers les romans de Roger Vercel, le 15 mai 2014 à 17 heures, à l’Institut Français de Bucarest (Atrium), 77 boulevard Dacia.

Agrégé de lettres modernes, docteur ès-lettres et sciences humaines, Alain Vuillemin fut professeur de littérature comparée à l’Université de Paris-Sorbonne. Son champs de recherches couvrent la littérature anglaise et française du XX siècle ainsi que les littératures étrangères d’expression française. En 2002, il publie un article dans La France, l’Europe et les Balkans. Crises historiques et témoignages littéraires, intitulé : « La Bulgarie et les pays balkaniques à travers deux trilogies balkaniques : Notre Père Trajan (1930), Capitaine Conan (1934) et Léna (1936) de Roger Vercel et The Balkan Trilogy : The Great Fortune (1961), The Spoilt City (1962) et Friends and Heroes (1965) d’Olivia Manning ». C’est dans le cadre des recherches pour cet article qu’il s’intéresse pour la première fois à l’œuvre de Roger Vercel. Il est aujourd’hui, professeur émérite de l’Université d’Artois.

Deux conferences

Un concours de traduction

afficheconcoursL’œuvre de Roger Vercel n’a jamais fait l’objet d’une traduction en roumain bien que l’intrigue de deux de ses romans se déroule en Roumanie. Pour encourager une future traduction de Notre père Trajan ou de Capitaine Conan, le Département de français et le Lectorat de français de l’Université de Bucarest ont proposé à leurs étudiants de participer à un concours de traduction : « L’expérience bucarestoise de Roger Vercel, à l’épreuve du roumain ». Dans le cadre de ce concours, les étudiants ont dû travailler sur un extrait du roman Notre père Trajan, pour en fournir une version roumaine. Le résultat de ce concours donnera lui à une confrontation finale entre les meilleurs candidats et le jury, le jeudi 15 mai à 14 heures, à la librairie française Kyralina (8 rue George Enescu, Bucarest).

Une exposition : « Hommage au Capitaine Conan »…

Afin de mettre en lumière le roman de Roger Vercel, les Archives Nationales de Roumanie accueillent pendant plusieurs mois (à partir du 15 mai 2014), aux côtés de l’exposition – România 1914 – 1916 – une exposition réalisée par l’Institut français de Roumanie et consacrée au roman Capitaine Conan.

L’exposition Hommage au Capitaine Conan vous plonge dans le Bucarest de Roger Vercel, celui des années 1918 – 1919, grâce aux descriptions de l’auteur et à une riche documentation issue des collections des Archives Nationales de Roumanie. L’exposition Hommage au Capitaine Conan vous raconte aussi l’histoire de ce roman, de son écriture à son adaptation cinématographique par Bertrand Tavernier en 1996, en s’appuyant sur les archives de la Bibliothèque Municipale de Dinan (France).

L’ exposition sera présentée également en province, dans les mois à venir.

… A découvrir, notamment, à l’occasion de la Nuit des Musées, le samedi 17 mai

Comme chaque année, les Archives Nationales de Roumanie participent à la Nuit Européenne des Musées. Voilà une belle occasion de découvrir l’exposition Hommage au Capitaine Conan, et d’assister à une série de lectures vivantes accompagnées de deux musiciens férus de musiques roumaine et française de la Belle Epoque. Rendez-vous samedi 17 mai 2014, aux Archives Nationales de Roumanie, à partir de 20 heures.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s