SEARA FRANCO-GERMANA, marti, 22 mai 2012, la ora 18:00, la Lectoratul de franceza

Frédéric Bonnor, lectorul de franceza, Thomas Schares, lectorul de germana si intreaga echipa a Lectoratului de franceza a Universitatii au placerea de a va invita la seara franco-germana, marti, 22 mai 2012, la ora 18:00, la Lectoratul de franceza. Aceasta seara va fi ocazia de a desoperi filmul „ Franceza pentru incepator” si de a gusta cateva produse traditionale din Franta si Germania !

C’est gratuit, vous êtes tous les bienvenus !!

Publicités

Mardi 13 mars à 18 heures : nouvelle séance du CinéClub !

Cendres et sang

L’équipe vous propose le film franco-roumain Cendres et sang, de Fanny Ardant (2009)

« Exilée de son pays, depuis l’assassinat de son mari dix ans plus tôt, Judith vit à Marseille avec ses trois enfants. Après avoir refusé pendant des années de revoir sa famille, Judith, malgré ses craintes et ses secrets, se laisse fléchir par le désir de ses enfants et accepte l’invitation au mariage de leur cousine. Ils partent passer un été au pays, à la découverte de leurs racines et de leur histoire. Mais le retour de Judith ravive les vieilles haines entre clans rivaux. Inexorablement, l’engrenage de la violence se met en marche, le sang appelant le sang…  »

Le film se déroule en partie en Roumanie, près de la ville de Sfantu !

Rendez-vous mardi prochain,

 

 

Mardi 17 janvier 2012 à 18 heures : « La vache et le prisonnier » (projection du film d’Henri Verneuil – 1959)

Les examens approchent, alors venez vous détendre un peu avant d’entamer vos révisions ! Nous vous proposons de découvrir l’un des premiers films à avoir traité de la Seconde Guerre mondiale, quatorze ans après l’Armistice : La vache et le prisonnier.

Vous découvrirez Fernandel, l’un des plus grands acteurs de l’histoire du cinéma français et vous aurez l’heur de savourer son inoubliable accent marseillais… Voulez-vous connaître le synopsis du film ?

En 1943, Charles Bailly (Fernandel), prisonnier de guerre en Allemagne, décide de s’évader de la ferme où il est employé. Sa ruse, grossière et folle en apparence, consiste à traverser le pays, la vache Marguerite en laisse et un seau de lait dans l’autre main. Ainsi va commencer la plus extraordinaire des odyssées pour l’homme et la bête, paisible image de paix dans un pays déchiré par les haines et la violence.

Croyez-moi, il s’agit d’un film drôle et émouvant à la fois, et au passage, un film intéressant pour les germanophones 🙂

Un petit extrait ?

Nouvelle séance du Ciné-Club, le mardi 29 novembre à 18 heures

1815. Jacquou, jeune paysan du Périgord, vit heureux avec ses parents. Par la faute d’un noble cruel et arrogant, le comte de Nansac, il devient orphelin et misérable. Jurant de se venger, Jacquou va grandir et s’épanouir sous la protection du bon curé Bonal qui le recueille. Grâce à des amis sûrs et à Lina, une jeune fille patiente et lumineuse, il deviendra en quelques années un jeune homme déterminé et séduisant. Il saura transformer son désir de vengeance en un combat contre l’injustice, et prouver qu’un simple croquant n’est pas dénué de grandeur.

La projection aura lieu le mardi 29 novembre au Lectorat de français à 18 heures !

Nous vous y attendons nombreux !

Attention ! « L’homme qui voulait vivre sa vie » – Jeudi 17 novembre à 20 heures, au Lectorat. A ne pas manquer !

Paul Exben a tout pour être heureux : une belle situation professionnelle, une femme et deux enfants magnifiques. Sauf que cette vie n’est pas celle dont il rêvait. Un coup de folie va faire basculer son existence, l’amenant à endosser une nouvelle identité qui va lui permettre de vivre sa vie… Le film d’Éric Lartigo- avec Romain Duris dans le premier rôle – sera projeté au Lectorat de français le jeudi 17 novembre, à 20 heures. Jetez un œil à la bande annonce :