Soirée Jean-Jacques Rousseau, mardi 11 décembre 2012

Affiche Rousseau

 

Dans le cadre du tricentenaire de la naissance du philosophe des Lumières Jean-Jacques Rousseau, le Lectorat de français de l’Université de Bucarest en partenariat avec le Département de langue et littérature françaises et l’Institut français de Bucarest vous invitent à une soirée dédiée à Jean-Jacques Rousseau, le mardi 11 décembre 2012 à partir de 18 heures, au Lectorat de français.

La soirée se déroulera de la manière suivante :

– Conférence Visage de Jean-Jacques Rousseau dans la culture roumaine par Conf. Dr. Ileana Mihaila.

– Lectures vivantes d’une sélection de textes issus de l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau.

– Présentation d’un court-métrage réalisé par l’équipe du Lectorat de français et les élèves du Collège National Eminescu de Buzau suivi de plusieurs courts-métrages intitulés La Faute à Rousseau (films en français, sous-titrés en roumain).


—————————————————

Cu ocazia celebrarii a 300 de ani de la nasterea filosofului luminilor, Jean-Jacques Rousseau, Lectoratul de limba franceza al Universitatii din Bucuresti in parteneriat cu Departamentul de Limba si literatura franceza si Institutul francez din Bucuresti va invita sa participati la o seara consacrata lui Jean-Jacques Rousseau, marti 11 decembrie 2012 incepand cu orele 18:00, la Lectoratul de franceza.

Seara se va desfasura astfel:

– Conferinta Figura lui Jean-Jacques Rousseau in cultura romana a doamnei Conf. Dr. Ileana Mihaila.

– Lecturarea unei selectii de texte extrase din opera lui Jean-Jacques Rousseau.

– Prezentarea unui scurt-metraj realizat de echipa Lectoratului de franceza si elevii Colegiului National Mihai Eminescu din Buzau urmat de mai multe scurt-metraje intitulate Vina lui Rousseau(filme in limba franceza, subtitrate in limba romana).

 

Lauréats du concours “Une photo + une légende” édition 2012, sur le thème « Dis-moi dix mots

Découvrez les lauréats du concours « Une photo+une légende » sur le thème « Dis-moi dix mots qui nous relient » organisé par les lectorats de français de Roumanie avec le soutien de l’Institut français de Roumanie, de la Délégation Wallonie-Bruxelles, de l’antenne régionale de l’OIF et de l’ASAFF. Bravo à tou/te/s les étudiant/e/s qui ont envoyé leurs photos et à celles et ceux qui ont été choisis par le jury !

1er prix

Andreea Turcu – La Pomme

La pomme
La pomme est un des symboles représentatifs du commencement de l’histoire. Comme la Bible le montre, son interdiction a provoqué la distinction primordiale entre le bien et le mal.
Andreea-Florentina TURCU
Académie d’Etudes Economiques de Bucarest, L1

2e prix

Roxana Ban – Autrement

Autrement
Le mode selon lequel nous pensons change la mode selon laquelle nous nous habillons et parfois il est difficile, sinon impossible, de penser autrement. Pas pour cette jeune fille.
Roxana BAN
Université de l’Ouest, Timisoara, L2

3e prix

Tiberiu Buzdugan – Ne laissez pas vos rêves partir en fumée !

Confier / Penchant / Songe
Ne laissez pas vos rêves partir en fumée ! Allumez le feu et poursuivez-les !
Tiberiu BUZDUGAN
Université Polytechnique de Bucarest, L2

4e prix

Ioana Constantina – Le rêve d’être dans l’univers des livres

Songe / Confier / Âme / Histoire
Le rêve d’être dans l’univers des livres où les auteurs confient leurs pensées et leurs âmes en écrivant l’histoire.
Ioana CONSTANTINA
Université Polytechnique de Bucarest, L3

5e prix

Smaranda Cosurba – Transports

Transport
Voler vers notre vie, voler vers l’espérance. Il faut le faire le coeur ouvert et sans indifférence.
Smaranda COSURBA
Université Polytechnique de Bucarest, L2

6e prix

Roxana Ban – Âme

Âme
La simplicité est un don de l’âme.
Roxana BAN
Université de l’Ouest, Timisoara, L2

7e prix

Alexandru Sabau – Vivre

Être différent ou comment vivre vraiment. (Autrement)
La différence existant entre les choses est une manière d’affirmer leur vie, leur individualité, leur actualité. Les automatismes bloquent la vie, car l’émerveillement de l’existence demande sans cesse la nouveauté.
Alexandru SABAU
Université Technique de Cluj-Napoca

8e prix

Andrei-Liviu Negrea – Songe

Songe
C’est le cri du ciel sous les griffes des arbres nus, c’est la flamme allumée dans l’inconscient du sommeil du crépuscule. Est-ce un cauchemar ou un songe ?
Andrei-Liviu NEGREA
Université Polytechnique de Bucarest, L4

9e prix

Ovidiu Sand – Autrement

Autrement
Vue aujourd’hui comme une décision radicale, le renoncement à la télévision est un pas que l’on peut tous faire pour vivre autrement.
Ovidiu SAND
Université de Bucarest, M1

10e prix

Ecaterina-Andreea Moldovan – Ma vie

Ma vie
Le personnage m’a beaucoup touchée. J’aurais aimé écouter l’histoire de sa vie et lui confier la mienne, j’aurais voulu connaître son âme, mais on n’a jamais le temps, on est toujours pressé.
Ecaterina-Andreea MOLDOVAN
Université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca

Concours « Une photo+une légende » sur le thème Dis-moi dix mots qui nous relient : Remise des prix

Mercredi 21 mars 2012 à 18 heures

Institut Français de Bucarest (Bd. Dacia, 77, Bucarest)

Une remise des prix solennelle clôturera l’édition 2012 du concours « Une photo+une légende » mercredi soir, à l’Institut Français de Bucarest. Ce concours, organisé dans le cadre du mois de la Francophonie, visait à encourager et à promouvoir la créativité des étudiants francophones de Roumanie autour de la langue française.

Le Concours « Une photo + une légende » sur le thème « Dis-moi dix mots qui nous relient » était organisé par les lectorats français de l’Université de Bucarest, de l’Université Polytechnique de Bucarest (UPB), de l’Académie d’Etudes Economiques de Bucarest (ASE) et des Universités de Sibiu, Cluj et Timisoara en partenariat avec l’Ambassade de France en Roumanie, la Délégation Wallonie-Bruxelles et l’OIF. L’édition 2011-2012 mettait à l’honneur le thème de l’intime, de l’expression personnelle et dix mots, puisés dans l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau, dont on célèbre le tricentenaire de la naissance en 2012 : âme, autrement, caractère, chez, confier, histoire, naturel, penchant, songe, transports. Les étudiants devaient choisir et illustrer un ou plusieurs mots avec une photo accompagnée d’une légende explicative, en français. Il ont eut jusqu’à la fin du mois de février pour remettre leurs photographies. Le jury a choisit les dix meilleurs clichés parmi la bonne centaine de photos réalisées. Ces dix photographies seront exposées à l’Institut français de Bucarest à partir de mercredi soir.

« A Paris… » : la nouvelle exposition du Lectorat de français de l’Université

Depuis 2004, le hall d’exposition a permis de transformer un lieu de passage en un lieu de découverte culturelle et artistique. Pour le premier semestre, nous avons décidé de mettre en lumière l’expérience parisienne de trois étudiantes de l’Université de Bucarest.

Ana-Maria Bodgros en fait partie de ces trois étudiantes et voici ce qu’elle nous raconte :

« Soyez les bienvenus à Paris!

Le thème de l’exposition de ce début d’année scolaire est la capitale de la France, la Ville des Lumières, Paris. C’est une ville toujours intéressante, toujours pleine de vie et de charme.

Pourquoi Paris? Cet été les trois gagnantes du concours Chasse au trésor y sont allées, elles ont vu la ville de leurs propres yeux et elles ont rapporté des photos.

Nous vous proposons de regarder Paris selon quatre points de vue: Paris la nuit, Paris dans la rue, Les monuments de Paris et Vues sur Paris.

Dans le panneau Paris la nuit, il y a des photos avec la Tour Eiffel, qui s’allume à chaque heure. Alors, tout le monde manifeste son étonnement puis cinq minutes plus tard, quand les lumières s’éteignent, son mécontentement. Les terrasses sont ouvertes, l’avenue des Champs Elysées est très animée, il y a là des garçons qui dansent du rap dans la rue, les gens les regardent leur donne de l’argent et s’ils ont apprécié le spectacle.

Les rues sont animées par beaucoup, beaucoup de touristes, mais on peut découvrir le vrai Paris dans des quartiers comme Belleville – où on peut voir des graffitis – ou Montmartre – où se trouve le Moulin Rouge.

A Paris, les monuments sont nombreux. Les jardins de Versailles sont incontournables ainsi que l’intérieur du château, où l’on peut observer le lit somptueux de Louis XIV et quelques peintures célèbres, à l’instar du Louvre, où prennent place Mona Lisa et la statue de Vénus de Milo. La cathédrale du Sacré-Cœur dans le quartier de Montmartre est, elle aussi, un bâtiment imposant et étonnant.

Enfin, les paysages les plus intéressants de Paris se trouvent dans le panneau Vues sur Paris: le Louvre, le quartier de La Défense (le plus grand quartier d’affaires d’Europe), la Seine du haut de la Tour Eiffel, le Jardin de Luxembourg, Champ de Mars, les Champs Élysée.

Nous espérons que ce petit voyage en images vous aura enrichi et vous aura offert une impression de ce qu’est Paris et vous aura inspiré le désir d’y aller. Ça en vaut la peine ! »

Et en guise d’illustration de cette exposition, nous vous proposons d’écouter Ana, Laura et Cristina, récemment interviewées par Valentina Beleavschi dans le cadre de son émission « Paroles jeunes » :

La Francophonie au Lectorat

programme-francophonie2011 au Lectorat de français

Article Francophonie au Lectorat sur le site de l’Université de Bucarest