Conférence “La politique belge à l’égard des multinationales”, 4 mai, 18h00, Aula Magna ASE

INVITATION

Veuillez trouver, ci-joint, l’invitation à la conférence “La politique belge à l’égard des multinationales” par M.Vincent Reuter, Administrateur Délégué de l’Union wallonne des Entreprises.

La conférence aura lieu mardi, 4 mai à 18h00, salle Aula Magna de l’Académie d’Etudes Economiques, Piata Romana no. 6 (entrée Piata Romana).

Cette conférence est  organisée par la Délégation Wallonie-Bruxelles et la Faculté des Relations Economiques Internationales de  l’Académie d’Etudes Economiques de Bucarest en collaboration avec l’Agence Wallonne à l’Exportation.  Elle bénéficiera d’une traduction simultanée en roumain.

Juriste de formation, ayant exercé une partie de sa carrière dans le secteur privé, Vincent Reuter est aujourd’hui Administrateur Délégué de l’Union Wallonne des Entreprises. Il est également Président de l’Office National du DUCROIRE (ONDD, l’assureur –crédit public belge), membre du CA de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB), Vice-Président du Conseil économique et social de la Région wallonne.

Après avoir fait le point sur l’économie belge, Vincent Reuter évoquera  les raisons pour lesquelles les multinationales sont importantes pour une économie, en développant particulièrement leur importance en Belgique ainsi que  les facteurs d’attractivité d’un territoire pour les multinationales. Il présentera une mesure fiscale belge originale : les intérêts notionnels.

Invitation conférence

Publicités

Mot d’or 2010 : 26 mars 2010 à l’ASE

Le Mot d’Or est officiellement lancé. L’épreuve de l’édition 2010 aura lieu le vendredi 26 mars, à 15 heures, Amphithéâtre I, à l’ASE.

Des exercices d’entraînement corrigés pour chaque partie de l’épreuve sont disponibles sur le site de l’APFA : http://www.presse-francophone.org/apfa/motdor/sujets/sujets.htm
N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ainsi que pour les inscriptions à l’adresse suivante : motdor2010@gmail.com

En quoi consiste ce concours ?

Une épreuve individuelle, composée de cinq parties indépendantes, est proposée aux candidats :
deux sont à préparer à l’avance (la première et la cinquième) ; les trois autres se font le jour du concours.

PREMIÈRE PARTIE  : (épreuve à préparer à l’avance et à rédiger lors du concours)
Le candidat doit proposer des mots nouveaux en ROUMAIN pour les concepts suivants :
a) Les pratiques de certaines entreprises peu honnêtes qui s’efforcent de « verdir » artificiellement leurs
pratiques pour améliorer leur image de marque et mieux vendre. Le développement durable, qui entend
articuler au mieux l’économie, la politique sociale et l’environnement, est heureusement devenu une préoccupation importante et certains labels garantissent un meilleur respect de l’environnement et des producteurs. Mais il existe des brebis galeuses…
b) Le comportement d’achat des internautes qui accordent aux opinions des autres clients un niveau de
confiance très supérieur à celui qu’ils accordent à la publicité. Les recommandations des autres internautes
jouent donc un rôle de plus en plus important dans leurs décisions d’achat et les pages de commentaires des sites marchands ont
maintenant une influence primordiale.
c) Ces nouveaux clients, relativement aisés, qui font leurs courses en semaine pendant la journée,
dépensent beaucoup pour leur habillement et les loisirs, n’hésitent pas à acheter sur Internet, collectionnent les cartes de fidélité et font donc preuve d’une infidélité chronique. Exigeants, ils recherchent le choix et la proximité. Ils profitent de leurs temps de loisir mais aussi de l’heure du déjeuner qui est un moment privilégié pour faire du lèche-vitrine. Beaucoup font également leurs courses pendant leurs trajets pour aller au travail ou en revenir.

DEUXIÈME PARTIE : Le candidat doit trouver, en FRANÇAIS et en ROUMAIN, les mots ou les expressions de la langue des affaires dont les définitions lui sont fournies.

TROISIÈME PARTIE : Le candidat doit remplacer dans un texte 20 mots ou expressions relevant du français des affaires par des équivalents ROUMAINS.

QUATRIÈME PARTIE : Le candidat doit retrouver l’origine étymologique de 2 mots de la langue des affaires : plusieurs réponses sont proposées pour chacun de ces mots. Le candidat doit cocher, pour chaque terme, la réponse qui lui semble bonne.

CINQUIÈME PARTIE : (épreuve à préparer à l’avance et à rédiger lors du concours)
Savoir entreprendre en français : le candidat doit présenter en français, en une vingtaine de lignes, un PROJET réaliste de création d’entreprise, inspiré de la réalité économique roumaine.

Pour vous informer :
site internet de l’Apfa (annales des sujets des années précédentes)
Site internet presse-francophone

Des exercices d’entraînement corrigés pour chaque partie de l’épreuve sont disponibles sur le site de l’APFA : http://www.presse-francophone.org/apfa/motdor/sujets/sujets.htm

http://lectoratase.wordpress.com/

motdor2010@gmail.com (informations générales et inscription) OU au lectorat français de l’ASE (salle 1519, bâtiment Commerce, 5-e étage)

Pour vous inscrire :
au lectorat français de l’ASE, du lundi au jeudi de 8h à 16h00 et le vendredi de 8h à 14h00.
à l’Institut Français de Bucarest, Espace Cours de Langue, Service des inscriptions (lundi-jeudi, 12.00-18.00)
en ligne :
motdor2010@gmail.com
ou
sac@culture-france.ro

Pratique :

Fiche Inscription Mot D’or

Vademecum du mot d’or

Forum – Université Lucian Blaga en dialogue avec les entreprises, Sibiu, 2ème édition

model-afis

La deuxième édition du « Forum – Université Lucian Blaga en dialogue avec les entreprises » aura lieu les 28 et 29 octobre 2009, à la Faculté de Lettres de Sibiu.

Ce Forum propose de promouvoir la communication et la coopération entre le monde académique et les entreprises de la région.

Ses finalités essentielles sont l’adaptation de l’offre éducationnelle aux réalités du monde du travail et la mise en place de liens étroits et durables entre l’Université et le monde économique.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le blog du lectorat de francais de Sibiu.