Francophonie et insertion professionnelle, vendredi 27 avril 2012 au Lectorat, à partir de 10 heures

Esti student sau se fac deja cativa ani buni de cand ai obtinut licenta? Cauti de lucru sau esti doar interesat de sfaturile recrutorilor din cele mai renumite companii francofone din Bucuresti? Vino si tu! Cand? Vineri 27 aprilie 2012. Unde? Bucuresti. Facultatea de Limbi si Literaturi Straine, Lectoratul Francez, sala 402, etaj 4, 5-7, Edgar Quinet, sector 1,

Program:

10h-11h Ceremonia de deschidere: reprezentanti  Ambasada Frantei, CCIFER si Facultatea de Limbi Straine Bucuresti
11h-12h Workshop  MICHELIN pe tema „ Abilitati de interviu” , Raluca Dolan – Resp. RIF, Anca Erascu – Spec. Recrutare
12h-13h „Procesul de recrutare si selectie in BRD”, Paula Zamfir – Supervizor RH, Oana Georgescu- Supervizor RH, si Diana Asandei – Analist Comunicare
13h-14h „ Evolutia proiectului profesional in OXYLANE », Ramona Serbanoiu – Resp. traduceri, Voicu Roxana – Resp. comunicare internet, Anitas Maria – Resp. Comunicare DECATHLON
14h-15h „ Talentul in organizatii” atelier animat de catre profesionistii RH RENAULT
15h-16h « Human Resources versus Human Capital » atelier animat de Stéphane Meuret, Manager HR SOLUTIONS

Confirma acum prezenta ta la unul, mai multe sau la toate atelierele propuse, la adresa contact@franco-jobs.com

La France est le premier pays étranger en Roumanie en matière d’offre d’emploi : 90 000 salariés roumains travaillent dans 6500 entreprises françaises! En même temps, la langue française et les valeurs de solidarité et de dialogue des cultures portées par la Francophonie sont fortement appréciées par les sociétés étrangères implantées en Roumanie.

 Programme :

– 10h-11h : Cérémonie d’ouverture avec le représentant de l’Ambassade de France en Roumanie et la représentante de la Chambre de Commerce et d’Industrie français en Roumanie

– 11h-12h : Atelier MICHELIN qui aura pour thème « Les bonnes compétences pour un entretien d’embauche », Raluca Dolan – Resp. RIF, Anca Erascu – Spec. Recrutement

– 12h-13h : « Le processus de recrutement et de sélection à la BRD », Paula Zamfir – Responsable RH, Oana Georgescu- Responsable RH, et Diana Asandei – Analyste Communication

– 13h-14h: « L’évolution du projet professionnel à OXYLANE », Ramona Serbanoiu – Resp. traduction, Voicu Roxana – Resp. comunication internet, Anitas Maria – Resp. Comunication

– 14h-15h: « Le talent dans les organisations » atelier animé par des professionnels RH RENAULT

– 15h-16h: « Human Resources versus Human Capital » atelier animé par Stéphane Meuret, Manager HR SOLUTIONS

Pour participer aux ateliers, inscrivez vous: contact@franco-jobs.com

Concours « Une photo+une légende » sur le thème Dis-moi dix mots qui nous relient : Remise des prix

Mercredi 21 mars 2012 à 18 heures

Institut Français de Bucarest (Bd. Dacia, 77, Bucarest)

Une remise des prix solennelle clôturera l’édition 2012 du concours « Une photo+une légende » mercredi soir, à l’Institut Français de Bucarest. Ce concours, organisé dans le cadre du mois de la Francophonie, visait à encourager et à promouvoir la créativité des étudiants francophones de Roumanie autour de la langue française.

Le Concours « Une photo + une légende » sur le thème « Dis-moi dix mots qui nous relient » était organisé par les lectorats français de l’Université de Bucarest, de l’Université Polytechnique de Bucarest (UPB), de l’Académie d’Etudes Economiques de Bucarest (ASE) et des Universités de Sibiu, Cluj et Timisoara en partenariat avec l’Ambassade de France en Roumanie, la Délégation Wallonie-Bruxelles et l’OIF. L’édition 2011-2012 mettait à l’honneur le thème de l’intime, de l’expression personnelle et dix mots, puisés dans l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau, dont on célèbre le tricentenaire de la naissance en 2012 : âme, autrement, caractère, chez, confier, histoire, naturel, penchant, songe, transports. Les étudiants devaient choisir et illustrer un ou plusieurs mots avec une photo accompagnée d’une légende explicative, en français. Il ont eut jusqu’à la fin du mois de février pour remettre leurs photographies. Le jury a choisit les dix meilleurs clichés parmi la bonne centaine de photos réalisées. Ces dix photographies seront exposées à l’Institut français de Bucarest à partir de mercredi soir.

Francophonie : trois dates à retenir, le 6, 7 et 9 mars !

Mardi 6 mars à 18h30 – Écrivains voyageurs (Lecture spectacle) – Institut Français de Bucarest

« Il n’y a d’homme complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie. Les habitudes étroites et uniformes que l’homme prend dans sa vie régulière et dans la monotonie de sa patrie sont des moules qui rapetissent tout : pensée, philosophie,
religion, caractère, tout est plus grand, tout est plus juste, tout est plus vrai chez celui qui a vu la nature et la société de plusieurs points de vue. »
par Philippe Guinet

Mercredi 7 mars – Lettres intimes, correspondances (Lecture-spectacle) – 18h30 – Institut Français de Bucarest

A l’heure où l’on ne s’écrit plus, où l’émotion amoureuse doit tenir dans un SMS et plus dans les lettres d’amour froissées qu’on lit et relit et respire, à l’heure où l’on se maile, se tweete et se poke, quel bonheur que de se plonger dans la correspondance d’écrivains, de penseurs, de poètes qui nous ouvrent ainsi le plus intime, le coeur des choses. Plongeons ensemble dans l’intimité des Lettres et Correspondances du quotidien. Par Philippe Guinet.

Vendredi 9 mars, Concours, spectacle littéraire « Duo des mots » – 14 heures – Institut Français de Bucarest

Après une formation intensive de plusieurs jours en duo basée sur la confiance en soi, l’oralité de la langue française et la capacité de se produire sur scène devant un jury et un public, deux groupes de lycéens et d’étudiants vont présenter un concours-spectacle littéraire pour un Duo des Mots, concept original, présenté par Philippe Guinet et son Association «Les Passeurs de mots».

Fête de la Francophonie : appel aux poètes !

Departamentul de franceza împreuna cu Lectoratul francofon pregatesc sarbatorirea francofoniei 2012, manifestatie care va avea loc intre 28-30 martie. In vedera organizarii acestei sarbatori, invitam studentii – autori de poezie, proza, teatru (care scriu in româna sau in franceza) si pe studentii – artisti (care picteaza, recita, danseaza, fac fotografii artistice sau cânta) sa trimita o selectie a creatiilor lor sau intentia de participare (interpreti, dansatori) la adresele soniaberbinski@yahoo.com si frederic.bonnor@gmail.com pâna la data de 10 martie.

Se doreste o punere in evidenta a personalitatii complexe a studentilor de la toate sectiile (Filologie, STIT, LMA, Litere, Comunicare, LUC).

Se intentioneaza si o sectiune de traducere a poeziilor studentilor-autori care scriu in româna de catre studentii de la sectiile de traducatori.

Pentru pictori, se are in vedere realizarea unor microexpozitii, iar creatiile lor vor fi insotite de texte create de alti studenti sau de catre autorii tablourilor ori fotografiilor.

Si cum vizualul se imbina cu auditivul, manifestarea prin cântec sau dans este de asemenea binevenita si dorita.

Asteptam participarea dumneavoastra !

Concours “Une photo + une légende” sur le thème “Dis-moi dix mots qui nous relient” – édition 2012

Le Concours « Une photo + une légende » sur le thème « Dis-moi dix mots qui nous relient » est organisé par les lectorats français de l’Université de Bucarest, de l’Université Polytechnique de Bucarest (UPB), de l’Académie d’Etudes Economiques de Bucarest (ASE) et des Universités de Sibiu, Cluj et Timisoara en partenariat avec l’Ambassade de France en Roumanie, la Délégation Wallonie-Bruxelles, l’OIF, l’AUF, l’ALFEFUB et l’ASAFF.

L’édition 2011-2012 mettra à l’honneur le thème de l’intime, de l’expression personnelle et dix mots, puisés dans l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau, dont ce sera le tricentenaire de la naissance en 2012 : Âme, autrement, caractère, chez, confier, histoire, naturel, penchant, songe, transports.

Les étudiants devront choisir et illustrer un ou plusieurs mots avec une photo accompagnée d’une légende explicative (jusqu’à trois photos par participant, chacune devant être accompagnée d’une légende).

Date limite d’envoi des photos et des légendes à l’adresse dixmots @ gmail.com : 27 février 2012

La remise des prix aura lieu pendant le mois de la francophonie, en mars 2012. Une exposition des meilleurs travaux sera inaugurée dans chacun des lectorats par la suite.

Pour en savoir plus :

Télécharger le règlement du concours

Télécharger la fiche d’inscription

Télécharger l’exposition “Dis-moi dix mots qui nous relient”


Forum mondial de la langue française 2012

C’est le 5 octobre dernier que le secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et le premier ministre du Québec ont donné le coup d’envoi aux travaux d’organisation du Forum mondial de la langue française. Cet événement – le premier du genre – aura lieu à Québec du 2 au 6 juillet 2012. Communiqué de presse

Pour la première fois, la société civile dans son ensemble, et plus particulièrement les jeunes de 18 à 30 ans, seront invités à réfléchir sur la place qu’occupe la langue française dans le monde, dans une atmosphère à la fois studieuse et festive. Les participants à cet événement d’envergure auront ainsi l’occasion de débattre et d’échanger sur l’avenir de cette langue actuellement parlée par près de 220 millions de personnes réparties sur les cinq continents. Nous souhaitons attirer votre attention sur l’appel à contribution lancé dans la communauté francophone mondiale.

Comment contribuer ? ici

Merci de bien vouloir prendre note que l’adresse du site Web du Forum est la suivante et que toutes les informations relatives  aux thématiques et aux contenus ainsi que les modalités pour y participer en tant qu’intervenant contributeur ou en tant que participants s’y trouve. www.forumfrancophonie2012.org

Commissariat général

Forum mondial de la langue française

43, rue De Buade, bureau 430

Québec (Québec)CANADAG1R 4A2

F  418 643-2629

commissariat@forumfrancophonie2012.org

Colloque International : Langage(s) et traduction, 9-10 juin 2011, Université de Bucarest

Programme Colloque

Description de la manifestation

Objectifs du colloque

Ce premier Colloque de linguistique appliquée organisé conjointement par les filières de LEA et de Traducteurs-Interprètes-Terminologues du Département de français, Faculté des Langues et des Littératures Etrangères de l’Université de Bucarest sous un thème qui joue délibérément sur la polysémie du terme de langage – faculté de l’esprit (faculté de langage) et système de signes (langue), mais également, voire surtout usage (style(s), discours) – vise à mieux cerner les rapports entre problématique de la variation linguistique (langages spéciaux vs langage courant vs langage littéraire) et problématique de la traduction, dans une perspective à la fois descriptive et didactique.

 

Thématique du colloque.

Remarques liminaires. Du fait de l’orientation essentiellement appliquée de ce colloque, nous employons le terme de traduction dans son acception la plus commune, en tant que traduction inter-linguistique (langue-source/ langue-cible distinctes), à l’exclusion de la paraphrase (ou traduction intralinguistique), encore que pas nécessairement à l’exclusion de la traduction intersémiotique (pourvu que celle-ci intervienne dans le cadre d’une démarche de type inter-linguistique :’explicitation, dans une autre langue naturelle que la langue-source, d’un ou de passages en langage artificiel (symbolique), que comporte un texte-source rédigé en langue naturelle par ailleurs).

Par contre, nous entendons (aux fins de ce colloque) rendre au terme de langage son étendue maxima, comme devant renvoyer certes, notamment au langage verbal, mais comme pouvant renvoyer aussi, par extension, aux langages non verbaux (le pluriel évoquant alors y compris les langages artificiels, iconiques, …) ; et, du côté du langage verbal , comme pouvant renvoyer tantôt à la langue (comme système) tantôt à son actualisation (en discours), tantôt à la faculté de langage, tantôt à ses manifestations – le pluriel évoquant cette fois-ci la problématique (variationniste) des ‘lectes’, dont les langages spéciaux (vs langage courant vs langage littéraire).

À la différence du terme de langues spéciales (relevé, lui, dans l’article LANGUE du TLF), le terme français de langages spéciaux (non relevé dans l’article LANGAGE du même dictionnaire, bien que jouissant de belles attestations dans la littérature) ouvre, en bon français, un espace de réflexion sur la dimension à la fois linguistique (i.e. systémique) et discursive de ces ‘lectes’, tout en conservant l’avantage que comporterait le choix du terme de langue spéciale (vs langue de spécialité, langue spécialisée) de ne pas se référer aux seuls langages scientifiques et techniques.

Sont réputés être des langages spéciaux tant les « jargons professionnels » (dont procèdent les langages scientifiques et techniques), que les argots (ou : parlers de communautés restreintes utilisés à des fins cryptiques) et les « jargots » (au sens de Marc Sourdot créateur de cette dénomination), tels les langages des sports et des jeux (« langages spéciaux non cryptiques »), le parler des prisons (dont se servent les malfaiteurs pour communiquer entre eux – qui fonctionnerait comme « argot sans but hermétique »), les langages scientifiques et techniques employés cryptiquement (maint usage du langage de la médecine répondrait à cette description), ou encore les créations individuelles (quinzomadaire (sur le modèle de : hebdomadaire), phallo-phile, …) – cf. Sourdot 1991.

Seront les bienvenues y compris des contributions portant sur les incidences traductives et/ou sur les caractéristiques linguistiques, pragmatiques, argumentatives etc. des argots ou des jargots

Quant aux ‘langages spéciaux’ au sens de Sager et al. 1980, définis, au niveau systémique, comme étant dérivés du langage général, tout en restant semi-autonomes, ils correspondent à ce que les auteurs francophones appellent langue de spécialité (Kocourek 1982) ou : langue spécialisée (Lerat 1995) – langue naturelle considérée en tant que « vecteur de connaissances spécialisées » (Lerat 1995 : 18-19).

L’option terminologique dont témoigne le thème de ce Colloque ne s’inscrit cela dit pas vraiment en faux contre l’investissement à proprement parler structural des désignations de langue de spécialité, langue spécialisée – bien que ce dernier soit autrement sensible en linguistique française (langue/ parole (Saussure), langue/ discours (Guillaume)) – et donc passablement gênant, en particulier si envisagé au sens fort (langue de spécialité en tant qu’opposée au discours de spécialité, langue de spécialité en tant que système cloisonné parfaitement distinct de la langue commune).

Car les usages en question ne laissent pas d’exhiber des caractères spécifiques tant au niveau lexical (terminologies) et morphologique (morphologie dérivationnelle : prépondérance de certains patrons dérivationnels) qu’au niveau syntaxique (prépondérance de certaines constructions), caractères suffisamment systématiques pour que l’on puisse leur prêter une portée systémique. Intégrer explicitement la problématique des langues de spécialité(s) à la problématique plus générale de la variation linguistique est une manière d’envisager cette portée systémique. L’approche sémiotique du texte/ discours spécialisé favorise l’interrogation, en outre, des rapports entre langues de spécialité(s), comme « sous-langues de la langue dite naturelle », d’une part, et langages artificiels (notamment symboliques), de l’autre (vocation intersémiotique des textes techniques et scientifiques – cf. Kocourek 1982 : 11-13). Avec, en liséré, la problématique, particulièrement porteuse, de la traduction intersémiotique.

Principaux axes de recherche visés.

– Sémantique lexicale, lexicologie spécialisée, terminologie conceptuelle ; caractéristiques sémantico-lexicales, syntaxiques et pragmatico-argumentatives des langages spéciaux (par rapport à la fois à la langue commune/ au discours quotidien, et à la langue de la littérature/ au discours littéraire) ;

– théorie et pratique de la terminologie bi- ou multilingue ;

– pédagogie des langages spéciaux et de la terminologie.

– Théories de la traduction ; aspects linguistiques et méthodologiques de la traduction de textes spécialisés ou non spécialisés (dont les textes littéraires) ; traduction et gestion de l’interculturel ; pédagogie de la traduction (spécialisée, littéraire, …).

Retombées

Permettre aux chercheurs roumains et étrangers de présenter les résultats de leurs travaux et d’échanger leurs idées, tout en s’informant sur les développements récents en la matière (à la faveur des conférences plénières, de posters et de stands d’exposition de livres de spécialité)

Faciliter et consolider la coopération interuniversitaire au niveau national et international.

Diffusion :

Les actes du colloque seront publiés aux éditions universitaires en format papier et CD, et ultérieurement seront placés sur le site de l’Université de Bucarest : www.unibuc.ro

Contact (organisation et coordination scientifique):

Sonia Berbinski, Maître de Conférences : soniaberbinski@yahoo.com

Dan Dobre, Maître de Conférences : dandobre26@yahoo.fr

Anca Marina Velicu anca.velicu@angst.ro

Andreea Neamtu, Administrateur de Patrimoine, andreea.neamtu@yahoo.fr

Andreea Raluca Grecu, asistent, Faculté de l’Histoire de l’art, ralucagrecu2001@yahoo.com